#LoiretVous
Le Loiret au fil des canaux

Le Loiret
au fil des canaux

Vous rêvez de vacances différentes ? Vous ressentez le besoin d’une déconnexion bien méritée ?
Larguez les amarres pour une aventure fluviale sur les canaux secrets du Loiret

Vous n’êtes qu’à 150 km au sud de Paris. Sans avoir perdu de temps dans d’interminables transports, vous voilà promu capitaine le temps d’une évasion en eau douce dont vous nous direz des nouvelles ! Une échappée aussi belle qu’étonnante, hors des sentiers battus, avec un vrai goût d’aventure, pour goûter aux beautés d’une nature préservée. Dans le Loiret, on peut embarquer pour un grand voyage sans aller bien loin…

En plus, pas besoin de permis ! Faciles à manœuvrer, les vedettes fluviales s’en passent très bien. Bien sûr, vous aurez droit à une formation express avant le départ et les éclusiers se feront un plaisir de vous seconder au passage des écluses. Sur les canaux, la convivialité est de mise. La solidarité des gens de mer s’invite dans les terres !

Tourisme Fluvial à Châtillon-Sur-Loire © Christophe Lörsch

Tourisme Fluvial à Châtillon-Sur-Loire © Christophe Lörsch

Tourisme Fluvial à Briare © Christophe Lörsch

Entre amis ? En famille ? Embarquez pour une promenade en bateau !

Les bateaux habitables ont une capacité de 2 à 12 personnes. A bord, vous allez découvrir très vite que l’on se sent tout de suite très bien. Votre yacht privé offre tout le confort d’une location de vacance, sinon plus ! « Pour le bien être de tous, n’utilisez le carré central en couchage que si vous ne partez qu’un week-end » conseille Cécile Cardon, responsable de la réservation. 
« Les bateaux ont beau être spacieux et lumineux, si vous embarquez pour une semaine ou plus, chacun appréciera d’avoir sa cabine et son espace de rangement. Le secret de vacances réussies ! » 

Louer un bateau pour des vacances en toute liberté

N’oubliez pas la crème solaire et les casquettes pour profiter du soleil estival et faire les lézards sur le pont. Si vous partez hors saison, prévoyez une petite laine, même si les bateaux sont tous chauffés.
Les draps et couvertures sont fournis. La cuisine est toute équipée, il n’y a qu’à remplir le frigo !
Sur le parcours, vous pourrez faire vos courses sur les marchés et dans les commerces des villes et villages traversés. La spécialité locale : un crottin de Chavignol arrosé d’un vin des coteaux du Giennois, un régal !

Laissez votre voiture et votre quotidien derrière vous, sur l’une des bases nautiques de Briare, Chatillon-sur-Loire ou Rogny-les-Sept-Ecluses, vous les oublierez bien vite ! La formule la plus utilisée est l’aller-retour. Nous sommes prêts à parier que vous ne verrez pas les mêmes forêts, étangs, déversoirs, hérons dans un sens et dans l’autre ! A partir d’une semaine, il est aussi possible d’organiser un aller simple, moyennant un supplément. Et si vous disposez de trois semaines, vous pouvez vous lancer, en petit veinard que vous êtes, dans le tour de « la boucle du centre », entre Val-de-Loire et Bourgogne.

Choisissez vos haltes en toute liberté. Ce soir, vous préférez jeter l’ancre en pleine nature ? Vous arrimer à la berge, entre grenouilles et poules d’eau ? Ou mettre le cap sur l’une des haltes fluviales qui jalonnent votre parcours. L’occasion de mettre pied à terre, de vous balader, ou de vous offrir un bon petit restaurant !

Bateau sur le pont-canal de Briare ©P.Forget - CRT

Votre aventure fluviale

Le bateau glisse à 6km/h sur le ruban d’eau. A ce rythme, on prend le temps. Passer une écluse. Saluer les riverains et les autres plaisanciers. Apprécier les territoires traversés! Vous découvrirez les forêts, villes et villages de la plus belle des façons : en immersion totale !
Autre pépite : traverser la Loire, en bateau, du haut de l’élégant pont canal de Briare est une expérience unique. Il enjambe la Loire sur plus de 600 m, ce qui en fait l’un des plus longs d’Europe. Merci Mr Eiffel ! C’est aussi le trait d’union entre Nord et Sud. Entre le canal de Briare, qui relie la Loire à la Seine depuis le 17ème siècle et le canal latéral à la Loire qui pique vers la Méditerranée. 

Week-end découverte dans le Val de Loire et ses coteaux

Le canal de Briare est le plus sauvage des deux, le plus bucolique. Étangs, forêts et bocages se succèdent. Amoureux de dame nature, vous aimerez tout particulièrement les étangs de la Gazonne, qui vous attendent de part et d’autre du bief de partage des eaux, point culminant du canal. 
Chut ! Les hérons et martins-pêcheurs sont ici chez eux ! En un week-end, vous pourrez relier Briare à Rogny, où le canal contourne aujourd’hui l’échelle des sept écluses. En une semaine, vous pourrez même goûter les fameuses pralines de Montargis, en passant par la cité de Chatillon-Coligny, ancien fief protestant.

Bateau sur le canal latéral à la Loire à Briare ©P.Forget - CRT

Au sud de Briare, le canal latéral surplombe le val. Les premiers coteaux apparaissent. Ce sont ceux du  giennois, puis du sancerrois, que vous atteindrez sans peine en un week-end inoubliable.
Le canal suit docilement la Loire sur 12 km sans écluse, en passant par Chatillon-sur-Loire. 
Là, ne manquez surtout pas le site classé de Mantelot, qui permettait de rejoindre la Loire avant la construction du pont-canal. Après les charmantes petites villes de Beaulieu et Bonny, vous pourrez vous poser à Sancerre, ou continuer jusque La-Charité-sur-Loire, en flirtant toujours avec la Loire.

Bon plan : emmenez ou louez un vélo. Très pratique pour aller chercher le pain ou se dégourdir les jambes sur le chemin de halage!

à voir, à faire

Où, quand, combien ?

: au départ de Briare, Chatillon-sur-Loire ou Rogny-les-Sept-Ecluses, accès par A77, 1h30 de Paris

Quand : de mars à octobre

Combien : à partir de 378 € le WE ou la mini semaine pour 5 personnes.

INFORMATION ET RÉSERVATION D’HÉBERGEMENTS :

Tourisme Loiret
02 38 78 04 04