Chargement ...
Village fleuri et décoration

Le Loiret,département fleuri !

Saviez-vous que le Loiret est un des départements les plus fleuris de France ?
Le Loiret a le goût des jardins, ayant fait de cet héritage horticole fruitier et ornemental un de ses atouts majeurs. Mais au-delà de ce patrimoine très riche, ce sont tous ses habitants qui participent depuis des années déjà à l’embellissement et au fleurissement de leur commune. 
 

fleurissement de village dans le Loiret
fleurissement de village dans le Loiret


En matière horticole, le Loiret s’est acquis une solide réputation grâce à la qualité de ses producteurs et à celle de ses jardins, d’agrément ou scientifiques. Ils sont ainsi 16 parcs et jardins (dont 8 labellisés "Jardin Remarquable") à s’exposer au pied des châteaux, en pleine ville ou à la campagne. 
Tout naturellement, cette passion des fleurs a investi les villes et les villages devenant un premier geste d’accueil, et contribuant très largement à améliorer le cadre et la qualité de vie.

En 2019, 17 villes et villages obtiennent 3 fleurs dont Yèvre-le-Châtel, 23 villes et villages 2 fleurs et 28 villes et villages 1 fleur.
 

Pour télécharger le palmarès 2019, c’est ici.  

Découvrez au fil des saisons, les 7 Villes et Villages « 4 fleurs » du Loiret, une promenade sur 1 ou 2 journées qui allie végétal, patrimoine et gastronomie.


•    Briare
•    Montargis
•    Olivet
•    Orléans
•    Ormes
•    Quiers-sur-Bezonde
•    Saint-Cyr-en-Val

 

Route de la rose, au fil de la rose Loiret
Route de la rose, au fil de la rose Loiret

Quelques idées de circuits et de séjours

CIRCUIT N° 1
1er jour :

  • Visite de la ville d’Orléans à travers ses principaux monuments ; cathédrale Sainte-Croix et Hôtel Groslot (ancien Hôtel de ville Renaissance) ainsi que son jardin. De style romantique, celui-ci présente un bel exemple de ce qu'étaient les jardins du 19ème siècle, époque à laquelle il fût agrandit.
  • Arrêt au Jardin des Plantes d’Orléans. Véritable lieu d’expérimentation et de découverte du végétal grâce aux massifs d’essai, c’est au jardin des plantes que les jardiniers testent et valident le fleurissement de la ville dans un souci de développement durable. Dans le même esprit, le jardin de roses présente les lauréats des concours de roses et d’autres variétés en tonnelles ou au sol en association avec d’autres végétaux, avec des effets que les amateurs peuvent reproduire. La grande serre construite en 1836 a été rénovée en 2017 pour accueillir des événements. Sept jardins climatiques complètent la visite qui sont des lieux de présentation et de culture de plantes d’origines, de climats et de biotopes différents.
  • Déjeuner dans l’un des nombreux restaurants d’Orléans.
  • Visite du Parc Floral d’Orléans la Source, labellisé « Jardin remarquable » site d’excellence de la « Route de la Rose » Etonnant à chaque saison par ses collections uniques d’iris, de roses, de dahlias…
  • A Olivet déambulez le long de la rivière du Loiret.
  • Petites promenades ou grandes randonnées peuvent commencer le long de la rivière au sentier des Prés et se poursuivre par les sentiers des Martinets, de la Mothe, des Tacreniers et de la Fosse-Marion. Ou
  • A Saint-Cyr-en-Val, visitez Le Domaine de Morchêne. Une importante collection Agréée d'Iris (CA) composée de 446 taxons différents référencés et totalisant 2000 iris est installée dans le parc, face au château avec une disposition hélicoïdale très originale qui permet un cheminement dans l’ensemble du jardin. Le nom des variétés est accessible sur un panneau. L’entretien est assuré conjointement par la Société d'Horticulture d'Orléans et du Loiret et la commune de Saint-Cyr-en-Val.
  • Soirée étape dans les nombreux hébergements de la ville d’Orléans. Hôtels, chambres d’hôtes, aire de services camping-car.

2ème jour :
Départ après le petit déjeuner pour Quiers-sur-Bezonde

  • Visite de Quiers-sur-Bezonde sur la « Route de la Rose ». Le village ne bénéficie d'aucun monument historique remarquable et ne doit sa renommée qu'aux fleurs, et surtout aux roses, dont elle se pare en abondance tous les ans. La balade dans le village peut se faire à pied, un parcours aménagé permet de découvrir les bords de la rivière "La Bezonde" où jadis travaillait un meunier, et vous reviendrez vers le lavoir, joliment décoré. Un jardin à thèmes au centre du village complète la visite. La municipalité a aménagé tout récemment un jardin de 4000 m² situé dans le centre bourg du village pour créer un espace intergénérationnel de détente, de rencontres, d’échanges et de découverte du monde végétal. Ce nouveau jardin permettra au public de découvrir ces spécificités de la commune, son histoire au travers des rosiers et des rosiéristes locaux, des briques, de la vigne et du label 4 fleurs.
  • Déjeuner au restaurant Au fil des roses à Quiers-sur-Bezonde.

Visite au choix :

  • Du jardin du Manoir de la Javelière à Montbarrois. S’étendant sur 4 hectares, ce jardin labellisé « Jardin Remarquable », vous enchantera par d’innombrables variétés botaniques implantées dans des décors variés : jardin italien, ruisseau japonais, jardin de bruyère… 300 espèces de rosiers botaniques peuplent le rosarium. Ou
  • Visite du jardin de Morailles à Pithiviers-le-Vieil. C’est un arc-en-ciel de couleurs qui apparaît devant vos yeux. Là encore, les roses d’André Eve ne vont pas vous laisser indifférents. Boutique de produits bio sur place (légumes produits sur place et produits locaux) et salon de thé.

.

CIRCUIT N° 2
1er jour :

  • Rendez-vous à Briare. Découverte du site naturel préservé des Îles de Bonny désignant les terres comprises entre la Loire et la Cheuille, dans le lit majeur de la Loire. Elles abritent de vastes prairies naturelles ceinturées d'une mosaïque d'habitats typiquement ligériens depuis les grèves sableuses jusqu'à la forêt alluviale.
  • Visite du Pont canal de Briare. La renommée du pont-canal de Briare vient de la prouesse technique, humaine et esthétique des ingénieurs de la construction. La mission du pont-canal était d’enjamber la Loire pour permettre aux péniches de relier directement le canal du Berry et le canal latéral à la Loire avec le canal de Briare, et de connecter ainsi les bassins de la Saône et de la Seine. Pas moins de 662 mètres de long, soutenus par 15 travées de 40 m de long et 11,50 m de large, le tout suspendu à 11 m au-dessus du fleuve. Longtemps détenteur du « titre », le pont-canal de Briare figure aujourd’hui parmi les plus grands du monde.
  • Déjeuner dans un restaurant de la ville de Briare.
  • Départ pour Montargis : découverte de la ville surnommée la "Venise du Gâtinais", avec ses 131 ponts et passerelles, se compose de petits îlots, de canaux et de rues sur l'eau. Haut-lieu de la gastronomie, ville de traditions, Montargis pratique au quotidien un art de vivre et un savoir-faire ancestral. L'une des destinations que vous retrouverez dans "les 100 plus beaux détours de France". Visite du jardin Durzy.
  • Soirée étape à Montargis ou alentours.

2ème jour :

  • Départ vers Yèvre-le-Châtel. Visite du village et de la forteresse de Yèvre-le-Châtel classé parmi « les Plus Beaux Villages de France ». Au détour des ruelles fleuries, plus de 300 rosiers mais aussi de belles maisons construites en calcaire du pays. Le village est sur la « Route de la Rose ».
  • Déjeuner au restaurant La Rolancienne.
  • A La Neuville-sur-Essonne. Visite du jardin du Théâtre des Minuits. C’est un nom énigmatique pour un jardin sur le thème de la création. Après avoir traversé la forêt interdite, vous vous émerveillerez devant les roses créées par le célèbre obtenteur André Eve, à l’origine de plus d’un de nos jardins !
  • Départ pour Malesherbes. Visite de l’Atelier-Musée de l’Imprimerie (AMI). Il est entièrement dédié à la grande histoire de l’imprimerie, depuis Gutenberg jusqu’à l’ère numérique. La visite permet de découvrir une collection riche en 150 machines retraçant près de 200 ans d’histoire technique et industrielle, d’explorer des savoir-faire et des technicités liés aux métiers de l’imprimerie.

 

Au fil de la Rose – La Rose, une passion loirétaine
Vous ne le savez sans doute pas, mais le Loiret est le berceau de la rose orléanaise, cette fleur-reine à la délicatesse et aux charmes tant loués par les poètes. C’est parce que la rose s’épanouit pleinement et depuis très longtemps dans ce climat tempéré, sous la douce lumière ligérienne et nourrie par les terres fertiles du Val, qu’elle est ici chez elle ! Partez à sa rencontre

 

Logo CNVVF fond blanc.jpg

Logo SHOL- 80_0.jpg