Chargement ...
Vue du village © F.Maret - TL

La Selle-sur-le-Bied : Guide de voyage, activités et lieux à découvrir

Blottie dans le fond de la vallée de la Cléry, La Selle-sur-le-Bied combine des richesses naturelles et un patrimoine remarquable. Le village doit son nom à la cella (prieuré) établie par l’abbaye bénédictine de Ferrières, et à la dérivation (bief) creusée pour apporter de l’eau au moulin.
La commune est traversée par le GR 132 et possède de nombreux sentiers de randonnées.

Deux moulins sont encore visibles le long de la rivière de la Cléry. Au Moyen-Age, le moulin de Loinces était la propriété de l’abbaye de Rozoy. Il a fonctionné jusqu’à la Première Guerre mondiale, puis il a été transformé en ferme. Toutefois, il a conservé son ancien bief, son déversoir et son lavoir couvert d’ardoises. Après le bourg, le moulin Boyard remonte de la même époque, et a la particularité d’avoir toujours sa roue.

Dans le bois des miracles, le polissoir des Davaux mesure près d'1,60 mètre, et il comprend deux rainures et quatre cuvettes. Ce bloc de roches dures servait à polir les haches en pierre, au Néolithique. 

Château © Tourisme Loiret
Château © Tourisme Loiret

Le château où a vécu l'économiste René Sédillot

Le château actuel a été construit en 1643 en remplacement d’un précédent château de la seigneurie de la Celle, pour le chevalier Richard Petit, conseiller et secrétaire du roi. Proche de la rivière de la Cléry, il est constitué d’un grand corps de bâtiments avec deux gros pavillons carrés aux toitures élevées. Autrefois, il a appartenu aux membres de la famille d’Aquin venue d’Italie avec Marie de Médicis, puis au comte de Bethisy, dernier seigneur de La Selle-sur-le-Bied. Le château appartient aujourd’hui à la famille Sédillot, une famille importante puisqu’il y a eu un maire de Montargis, un officier et un économiste, René Sédillot. Il a publié des ouvrages sur l'histoire financière, industrielle et générale.

L'église de la Très-Sainte-Trinité au bord de la Cléry

Vers le Xe siècle, une cellule est installée par les moines de l’abbaye de Ferrières. Elle est à l’origine du prieuré autour duquel s’est construite la commune. L’église de la Très-Sainte-Trinité est construite primitivement au XIIe siècle. Mais, elle a été en grande partie reconstruite avec une architecture gothique préservée, après les destructions de la Guerre de Cent Ans. Cependant, elle conserve des éléments de ses origines romanes. Elle abrite un ensemble remarquable de peintures murales de la fin du XVe siècle. Ses peintures demandées par l’abbé de Ferrières Louis de Blanchefort, représentent Saint-Pierre, Saint-André, Saint-Jean, Saint-Hubert et Saint-Sébastien.

Eglise © Tourisme Loiret
Eglise © Tourisme Loiret
Rivière La Cléry © Tourisme Loiret

Rivière La Cléry © Tourisme Loiret

Mairie © Tourisme Loiret

Mairie © Tourisme Loiret

Vue du village © F.Maret - TL

Vue du village © F.Maret - TL

Eglise de Saint-Loup-de-Gonois © Tourisme Loiret

Eglise de Saint-Loup-de-Gonois © Tourisme Loiret

Aux alentours de La Selle-sur-le-Bied...

La région naturelle française du Gâtinais s’étend de la Seine à la Loire, et comprend notamment les villes de Fontainebleau, Montargis, Briare et Gien. Il est surnommé « pays des mille clairières et du grès ». En effet, l’eau est un élément très important de ce parc, puisque trois rivières sillonnent le territoire. Les bois et les forêts couvrent plus du tiers du territoire, et se combinent avec les terres agricoles, le sable et le grès. Toutes ces composantes ont permis l’apparition de cultures et de savoir-faire particuliers, comme les cultures de plantes médicinales. 

A 20 km, Montargis est surnommée "la Venise du Gâtinais" en référence à ses 131 ponts et passerelles qui relient les rues traversées par le Canal de Briare, le Loing et le Canal d’Orléans. De plus, la ville possède un grand nombre de musées, tels que le musée Girodet. Ne quittez pas Montargis sans avoir goûté sa spécialité : la prasline de Montargis ! 

Le village de Ferrières-en-Gâtinais, labellisé "Petites Cités de Caractère" était autrefois le siège d'une abbaye royale. Elle a su garder de son passé des centres d'intérêt touristiques tels que des lavoirs pittoresques, des places issues des métiers médiévaux et deux églises médiévales. L'abbatiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul conserve de nombreuses traces de l'époque carolingienne . 

Aux alentours, nous vous conseillons de visiter : le centre d'art contemporain Les Tanneries, l'ancienne cité médiévale Egreville, les jardins du Grand Courtoiseau et le château du Bignon-Mirabeau.

Comment s'y rendre ?

En voiture : A 19, D 2060 et D 943

information :

Mairie :
18 rue du Limousin
45210 La Selle-sur-le-Bied
02 38 87 30 02
mairie-la-selle-sur-le-bied@wanadoo.fr
www.lasellesurlebied.fr

 

Office de tourisme de la Communauté de Communes de Cléry, Betz et Ouanne
www.entreloiretseine.com