#LoiretVous
Bords de Loire à Orléans © Christophe Mouton

Orléans
la chatoyante

Elle a tout d’une grande… la qualité de vie en plus !
Ancienne ville royale, capitale régionale, Orléans est une ville à taille humaine qui a tout pour
vous séduire et vous étonner. Suivez le guide…

Pourquoi passer un week end à Orléans ?

Cette phrase, vous l’avez sans doute déjà entendue : « Orléans ?… On y passe, mais on ne s’y est jamais arrêté ».
Et bien, avec tout le respect que je vous dois, laissez-moi vous dire qu’il est plus que temps d’y faire une halte ou de vous y programmer un joli petit week-end !
Et pourquoi me direz-vous ?

Primo, parce qu’Orléans a sorti échafaudages et pinceaux pour se refaire une beauté depuis quelques années. Et quelle beauté !… Non seulement on a retrouvé les pans-de-bois qui avaient disparu sous les crépis des façades, mais ces derniers ont aussi récupéré leurs belles couleurs d’origine. La vieille ville, qui faisait autrefois plutôt grise mine, est aujourd’hui métamorphosée : pimpante, chatoyante et animée… Avis aux amateurs de terrasses !

Deuxio pour constater que le plus grand changement et la plus belle réussite de cette rénovation ont été la redécouverte des charmes des bords de Loire : Orléans est née et a grandi dans l’animation bouillonnante des quais de la Loire (c’était au 18e siècle le port principal qui approvisionnait Paris). Mais avec la naissance et le développement du chemin de fer, la ville s’est détournée de son fleuve pour ne le retrouver que très récemment. Aujourd’hui, les quais arborés accueillent promeneurs cyclistes et animations.

Tertio, Orléans, c’est la base de séjour idéale pour partir à la découverte du Val de Loire et de ses châteaux : Chambord, Blois, Beaugency, Meung-sur-Loire, Sully-sur-Loire (entre autres !) sont à moins d’une heure de la ville.
A l’ouest : la forêt d’Orléans ; au sud : la Sologne et entre les deux : la Loire, le Loiret et le canal d’Orléans : la ville a plus d’un atout pour séduire les amoureux de nature !

Bords de Loire à Orléans © Ludovic Letot

Bords de Loire à Orléans © Ludovic Letot

Jardin de la Charpenterie © Ludovic Letot

Jardin de la Charpenterie © Ludovic Letot

Bords de Loire à Orléans © Ludovic Letot

Bords de Loire à Orléans © Ludovic Letot

La Loire à Orléans © Christophe Mouton

La Loire à Orléans © Christophe Mouton

La Loire à Orléans © Comfute Steeve Harpon

La Loire à Orléans © Comfute Steeve Harpon

Ce qu’il ne faut pas rater…

Jeanne d’Arc
Jeanne d’Arc

Jeanne d’Arc !

Si vous la ratez, vous êtes très fort : elle est partout ! La raison ? Elle a joué le 8 mai 1429 un rôle décisif dans la libération de la ville occupée par les Anglais. Attendez-vous à la croiser fièrement dressée sur son cheval sur la belle Place du Martroi. A la retrouver dans la cathédrale et dans les salles de l’Hôtel de ville. Mais aussi à l’apercevoir gravée sur les clous qui dessinent les passages piétons ou peinte sur les boîtes de café ou de cotignac… Jeanne n’est jamais aussi présente - et en chair et en os cette fois - que début mai, pour les Fêtes Johanniques qui lui rendent hommage tous les ans.

La cathédrale Sainte-Croix d'Orléans
13ème / 18ème siècles

Une curiosité à observer de près : les rosaces du transept. Elles ont été commandées par Louis XIV. Pour le remercier, un soleil aux couleurs du levant et du couchant a été ajouté aux vitraux. A l’extérieur de la cathédrale, le roi en personne vous nargue de sa superbe sous sa modeste devise “Nec pluribus impar” (au-dessus de tout). Amusez-vous à dénicher le royal minois au centre des deux rosaces !

La cathédrale Sainte-Croix © A. Rue ADRT Loiret
La cathédrale Sainte-Croix © A. Rue ADRT Loiret
Hôtel Groslot Orléans
Hôtel Groslot Orléans

L'Hôtel Groslot

Ce très bel hôtel Renaissance est devenu Hôtel de ville après la révolution. C’était « la chambre d’hôte des Rois ». L’un d’entre eux y est même mort : trouverez-vous lequel ?
Plafonds à caisson, murs tendus de toile peinte émaillée, lambris à moulures, mobilier recouvert de cuir de Cordoue et lourdement sculpté, tapisseries d’Aubusson… Rien n’était trop beau pour Jacques Groslot, bailli d'Orléans et féru de modernisme !
Entrée et visite libre en dehors des cérémonies.

Orléans : la vieille ville

De la cathédrale à la Loire, la vieille ville s’étend de part et d’autre de la rue de Bourgogne, son axe principal, le plus ancien et le plus animé.
Le nez en l’air, promenez-vous de rues en places piétonnes riches en maisons Renaissance en pierre ou en pan-de-bois : rue de la Poterne, de la Charpenterie, de l’Empereur, des Halles, place de Loire, du Châtelet, de la République…C’est le quartier des restaurants, des terrasses ombragées, mais aussi des pubs et bars branchés appréciés des noctambules.

 

Orléans Centre
Orléans Centre
Musée des Beaux-Arts d'Orléans © ADRT 45
Musée des Beaux-Arts d'Orléans © ADRT 45

Les musées

Orléans bénéficie de belles adresses muséales, à la fois riches de collections et rénovées : Musée des Beaux-arts, Maison de Jeanne d’ Arc (reconstitution), le FRAC (Fond régional d’Art Contemporain) pour ne citer qu’eux.

Les jardins d'Orléans

Le Parc floral de la Source, 35 ha autour de la source du Loiret (accès en tram, 30mn du centre). Les jardins de l’hôtel Groslot et de la Charpenterie : des jardins « avec vue » où l’on peut même pique-niquer.

Parc floral de la Source © Christophe Lörsch
Parc floral de la Source © Christophe Lörsch

Pour visiter Orléans

L’Office de Tourisme propose un tas de visites tout au long de l'année : découverte de la ville, des cryptes du 11è siècle, les hauteurs de la cathédrale, Orléans by night... 
 

A ne pas manquer !

> Si on embarquait à bord d’un bateau traditionnel pour une balade insolite sur la Loire, avec vue sur la belle Orléans !? C'est ce que propose Bertrand Deshayes à bord de la Sterne : des sorties découverte de la Loire et du canal, des "apéros-bateau" et même des navettes fluviales l'été entre Orléans et la base de loisirs de l'île Charlemagne... Et vous, pour quelle sortie ligérienne opterez-vous ?!

et si on profitait d'une balade avec Mon Coursier de Quartier !? L'occasion de découvrir Orléans rapidement (20'), posément (40') ou intensément (1h15), confortablement assis derrière le conducteur du cyclo !

Que ramener d'Orléans?

Cotignac d’Orléans © C-Mouton
Cotignac d’Orléans © C-Mouton

Du vinaigre bien sûr ! La spécialité d’Orléans depuis le Moyen-âge. Sur 200 vinaigriers aux plus beaux jours,
il n’en reste plus qu’un « Martin-Pouret », qui produit aussi de la moutarde.
Mais aussi du vin de l’Orléanais : « Orléans » et « Orléans Cléry » en rouge, blanc ou rosé.
Le cotignac : une gelée de coing proposée dans des petites boites rondes à l’effigie de Jeanne d’Arc !
La Poire d’Olivet : une eau de vie de poire William avec une poire dans la bouteille.

Où dormir à Orléans ?

Hôtels Campings Chambres d’hôtes Meublés

Comment venir à Orléans?

En voiture : A10, A71, N20, N60
En train : entre 1h et 1h30 de la gare d’Austerlitz Attention, Orléans possède deux gares : Orléans centre, et Orléans-Les Aubrais (un tram relie le centre-ville)

Sur place : La ville se découvre idéalement à pied : vous pouvez la traverser sans croiser de voitures ! Nombreux parking souterrains en centre-ville. Bon plan : parkings relais à chaque sortie de ville + tram. Location de vélos (vélo+) : stations à la gare et en centre-ville

Information et réservation d’hébergements :

Tourisme Loiret
02 38 78 04 04

Office de Tourisme Orléans Val de Loire
02 38 24 05 05