Chargement ...
Forêt d'Orléans © A.Rue - TL

Boismorand : Guide de voyage, activités et lieux à découvrir

Situé à l’orée de la forêt domaniale d’Orléans, Boismorand se trouve entre le cours d’eau du Vernisson et la forêt. Le village s’est formé à la suite de l’édification d’une chapelle forestière vers le IXe siècle.
Tout au nord du village, le restaurant de l’Auberge des Templiers vous est conseillé par le guide Michelin. La commune possède un commerce labellisé Loiret Pause.

Au nord de la commune, le château de Cormont était à l’origine une forteresse gallo-romaine. Son nom provient de “curte montis”, qui signifie le domaine de la colline. Ce premier château fut le lieu d’une sanglante bataille au moment des guerres de religion. Durant trois siècles, ce sera la demeure avec la quasi-totalité des terres de la commune, de la prestigieuse famille Du Faur de Pibrac. Au XIXe siècle, le château est reconstruit par Guy Latu, puis il va appartenir à Monsieur Pierre Foucret, un nouvel acquéreur du Moulin Rouge. La célèbre chanteuse et actrice française Mistinguett aurait séjourné plusieurs fois dans le château. Aujourd’hui, il appartient à un propriétaire étranger.

Autrefois, il existait à l’emplacement de l’église, une chapelle dédiée à Saint Vrain, Saint Malo et Saint Antoine. La chapelle va être remplacée par une église plus grande durant la première moitié du XVIe siècle. L'église Saint-Vrain possède la plus vieille cloche du Giennois, offerte par le seigneur de Cormont en 1669, baptisée “Anne”. A l’intérieur, le chœur gothique a été reconstruit au XVIe siècle, comme l’atteste un chronogramme daté du 3 septembre 1549 sur la face intérieure Nord.

L’Auberge des Templiers, édifiée en 1690, était une ferme d’une centaine d’arpents sur le cours du Vernisson. Louis VII, ayant acquis la seigneurie de Cormont, la donna aux Templiers de Montbouy. Après avoir été un relais de poste jusqu’au milieu du XIXe siècle, il est aménagé en hostellerie par la famille Dépée après la Seconde Guerre mondiale, en 1946. Le restaurant possède une étoile au Guide Michelin depuis 1952 et est membre des Grandes Tables du Monde. 

Forêt Orléans © C.Mouton

Forêt Orléans © C.Mouton

Forêt Orléans © C.Mouton

Forêt Orléans © C.Mouton

Aux alentours de Boismorand...

Entre l’Orléanais et Rogny-les-Sept-Écluses en Bourgogne, le territoire de la Puisaye présente un paysage de bocage, parsemé d’étangs et de bois. Elle dispose d’un riche patrimoine historique et rural à découvrir, avec des maisons typiques en pierre ou à colombages, des églises aux peintures murales, des châteaux et des mosaïques gallo-romaines.

A seulement 16 km, le pont-canal de Briare est un fleuron du patrimoine fluvial français. Il a été construit par l’entreprise Eiffel entre 1890 et 1896. Il permettait aux péniches de relier directement le canal du Berry et le canal latéral à la Loire avec le canal de Briare. Aujourd’hui, il accueille essentiellement un trafic de plaisance, mais vous pouvez aussi le traverser à pied et admirer la vue sur la Loire et Briare. Il figure dans le TOP 5 des monuments préférés des Français. 

Aux alentours, nous vous conseillons de visiter : le village d'Ouzouer-sur-Trézée, le château de La Bussière, l'arboretum national des Barres à Nogent-sur-Vernisson et l'Auto Sport Museum à Châtillon-Coligny.

Comment s'y rendre ?

En voiture : A 77, D 940 et D 2007
En bus : Cars REMI au départ de Bellegarde et de Gien

information :

Mairie :
Rue de la mairie
45290 Boismorand
02 38 31 82 69
www.legiennois.fr/boismorand

 

Office de tourisme de Gien :
www.gien-tourisme.fr