Chargement ...

Hommage au grand homme Maurice Genevoix,
entré au Panthéon

Maurice Genevoix est entré au Panthéon mercredi 11 novembre 2020, emmenant avec lui "Ceux de 14".

Lumière sur un grand homme du XXème siècle ayant vécu dans le Loiret.

Qui était Maurice Genevoix ?

Maurice Genevoix est un écrivain de guerre et auteur "régionaliste" du XXème siècle, né à Decize et ayant passé son enfance comme sa retraite entre Châteauneuf-sur-Loire et St-Denis-de-l'Hôtel, sa terre d’inspiration. Maurice Genevoix a voué sa vie à la restitution de sujets mémorables et vrais comme les relations humaines, la relation entre l’Homme et la nature, mais aussi la relation entre l’Homme et la mort avec laquelle il a cohabité sur le front lors de la Grande Guerre. L’ensemble de son œuvre témoigne ainsi des premiers mois de la guerre, comme de son amour de la nature, de la Sologne, de la forêt d'Orléans et de la Loire qu'il voyait de son bureau, au premier étage de sa maison des "Vernelles" à Saint-Denis-de-l'Hôtel.
Savez-vous que Maurice Genevoix est à l’origine de la création du Musée de la Marine de Loire, à Châteauneuf-sur-Loire, en 1962 ? Les mariniers de Loire lui on laissé un souvenir inaltérable et peuplent certains de ces romans comme Rémy des Rauches (1922) ou Routes de l'aventure (1959).

Pourquoi parle-t-on de Maurice Genevoix en cette fin d’année 2020 ?

Le 11 novembre 2020, Maurice Genevoix est entré au Panthéon, le temple républicain dédié aux grands personnages de la République française,  place du Panthéon à Paris. Avec Maurice Genevoix, ce sont tous "Ceux de 14" qui sont ainsi mis à l’honneur et entrent également au Panthéon : un bel hommage aux poilus par la même occasion.

 

Quelles sont ses œuvres les plus connues ?

Aucun écrivain n'a plus fréquemment et plus amoureusement célébré la Loire et la Sologne que Maurice Genevoix. Parmi ses 56 ouvrages, notons le célèbre Raboliot, prix Goncourt en 1925, histoire d'un braconnier de Sologne, La Dernière Harde, La Forêt perdue, La Loire, Agnès et les Garçons et Au cadran de mon clocher, qui nous plonge dans la ville de Châteauneuf-sur-Loire avant guerre. Le fameux Ceux de 14, récit de guerre en 5 tomes, fait de lui un grand témoin de la Grande Guerre. Pour finir, Trente mille jours est son dernier livre, autobiographique cette fois, écrit quelques mois avant sa mort en 1980.

Espaces dédiés désormais à Maurice Genevoix dans  le Loiret :

Si les nombreux événements et ateliers initialement prévus en hommage à l’entrée au Panthéon de Maurice Genevoix sont quelque peu chamboulés avec le contexte de confinement, des installations pérennes ont vu le jour :

  • Un circuit culturel Maurice Genevoix à travers la ville de Châteauneuf-sur-Loire : 14 panneaux s’attachent à mettre en lumière les lieux emblématiques de la vie et de l’œuvre de Maurice Genevoix : photos, cartes postales sont autant d’illustrations de ces supports de sensibilisation, ainsi que les extraits de ses livres majeurs. Un QR code vous permettra d’aller plus loin sur le sujet.
     
  • Un espace Maurice Genevoix au musée de la Marine de Loire : l’occasion d’y découvrir la vie et l’œuvre de cet homme de lettre, figure de la cité castelneuvienne et parrain du musée. Les objets et œuvres déposées par la famille Genevoix y seront mis en avant.

 

Et toujours, l'exposition permanente du Centre Culturel Maurice Genevoix de Saint-Denis de l'Hôtel qui vous livre les différentes facettes de l' académicien : l'enfant du pays, le soldat de la Grande Guerre, mais aussi le père de famille dans son intimité loirétaine.

« J’aime la Loire... Je l’aime pour la beauté dont elle comble mes yeux, pour les courbes molles de ses rives, pour les grèves ardentes que le soleil fait trembler, les grèves mauves à l’ombre des osiers, les grèves bleues sous le clair de lune, pour la vive fraîcheur des courants qui dansent sur les galets roux, pour le mystère glauque des mouilles, et pour les ablettes d’argent qui sautent près des bateaux-lavoirs » (Maurice Genevoix, Rémi des Rauches, 1922).