Chargement ...
Façade de la Chambre d'hôtes Domaine de St Hilaire

Moment à nous (et sans enfant)
au Domaine de St Hilaire à Meung-sur-Loire

Après une année contraignante (qui a davantage ressemblé aux montagnes russes d’un parc à sensations qu’à un fleuve tranquille),
on a mérité de s’octroyer un moment en amoureux, sans les enfants. Cet automne, on a quitté Paris un instant, pour mieux revenir à la maison.

Un jour dans le parc du Domaine de St Hilaire Un jour dans le parc du Domaine de St Hilaire Un jour dans le parc du Domaine de St Hilaire

Comment google nous a aidé à organiser notre évasion en amoureux

Une fois Léon et notre petite Rose couchés, on a surfé un soir sur internet ; on avait besoin de croire qu’on pouvait encore prendre le large en dernière minute, même dans ce contexte sanitaire. Prendre l'air pour mieux revenir. Heureusement, Google a trouvé pour nous une adresse juste parfaite : à deux heures de chez nous ; on allait s’en aller aux Portes des châteaux de la Loire, là où il fait si bon vivre, entre douceur et épicurisme...!!
En un appel, notre week-end au Domaine de St Hilaire était confirmé. A bientôt de nous accueillir, Meung-sur-Loire… !

 

En route ! 
Direction le Domaine de St Hilaire

Tandis que les enfants ont été récupérés par la nounou à la sortie de l’école vendredi soir, Jules et moi avons pris la poudre d’escampette dès la sortie du travail, direction Meung-sur-Loire dans le Loiret, à 30 minutes du château de Blois. Que le week-end commence… !
Lorsque nous sommes sortis de l’A10 peu après Orléans, à hauteur de Meung-sur-Loire, on s’est dit qu’on avait bien fait : quel bonheur de se retrouver en Province, sous le charme d’une petite ville coquette où il fait bon vivre.
C’est Coralie, la maîtresse des lieux, qui nous a accueilli au Domaine de St Hilaire. Whaou… ce lieu nouveau, ouvert en août dernier, est une ode à l’élégance et la modernité, à la douceur de vivre, tandis qu’il abritait autrefois une des dynamiques tanneries de Meung-sur-Loire : la célèbre tannerie Landron.

 

Dans le Parc du Domaine de St Hilaire Vue sur le Moulin du Domaine de St Hilaire Elégance au Domaine de St Hilaire
Petit déjeuner au Domaine de St Hilaire

Ici, tout est fait pour que nous prenions le temps de nous ressourcer, de nous régénérer ; après cette année passée sur les chapeaux de roue, on le valait bien ! On a même eu la possibilité de choisir parmi les deux chambres du Domaine de St Hilaire : « tous les matins du monde » et « Julie jolie » ; nous avons jeté notre dévolu sur « Julie jolie », avant que Coralie nous explique l’origine de ces dénominations : « amoureuse du Loiret, et plus particulièrement de l’ouest d’Orléans, j’ai voulu faire un clin d’œil à d’illustres artistes nés ici, tels que le réalisateur Alain Cormeau et son film « Tous les matins du monde », et Gaston Coûté et son poème « Julie Jolie ». Cerise sur le gâteau : les deux magnifiques chambres, sont surmontées par un loft, espace encore plus grand, qui sera idéal pour notre prochaine virée sur la Loire à vélo avec les amis ! 
Comme il nous avait été proposé exceptionnellement, et à défaut de dîner au restaurant, nous avons dîné en amoureux sur place, comme au resto, grâce au délicieux repas concocté par un restaurateur talentueux des environs ! Que du bonheur de se mettre les pieds sous la table pour profiter du moment présent, et avoir (enfin !) des conversations avec Jules sans être coupés par un « maman…j’ai soif » ou un « papa, tu peux me couper mes haricots verts s’il te plaît ? ».
Le b.o.n.h.e.u.r, je vous dis… vous devriez essayer !


Chronique d'un doux week-end rondement apprécié !

Après une bonne nuit de sommeil, et avec la permission du soleil présent ce jour-là, on s’est régalé d’un petit-déjeuner sous le ginko, avec vue sur le parc arboré et paysagé : au menu, des produits locaux, de petits gâteaux maison à la farine du moulin d’Huisseau, des jus de pommes et de poires du coin, du fromage de vache et de chèvre des environs, et des confitures maison. Un régal, dans ce petit coin de France… !

Requinqués, on a profité de la campagne française pour se balader en bord de Loire jusqu'à Beaugency, faire un tour sur la Loire avec le Bout du Monde avec Claire et Denis, quelques brocantes et boutiques. On s’est même perdus au bord des Mauves, ce petit cours d’eau qui alimente d’ailleurs le jardin d’Ilex, si beau à l’automne (parmi les jardins à voir dans les environs). Sans oublier la visite du château de Meung, un « petit » (château de la Loire) tellement grand...
Une fois quelques emplettes de produits locaux achetés dans la boutique proposée par Coralie (pour rapporter un peu le goût d’un bon week-end et un souvenir aux enfants), on s’est promis de revenir au Domaine de St Hilaire entre amis pour tester une journée sur la Loire à Vélo. D’autant que le Domaine de St Hilaire met à disposition de chouettes vélos…et offre même la possibilité de s’offrir un soin ou un massage une fois la journée sportive terminée, au sein même de la chambre d’hôtes…
La boucle est bouclée…. jusqu'à la prochaine fois !

 

Petit déjeuner sous le ginko dans le parc du Domaine de St Hilaire Petit déjeuner sous le ginko dans le parc du Domaine de St Hilaire