Chargement ...
Beaune la Rolande - Crédit F. MARET ADRTL

Rendez-vous au cœur de l’Histoire à Beaune-la-Rolande !

Commune située dans le Pithiverais, entre Gâtinais et Forêt d’Orléans. L'emplacement actuel de la ville est habité depuis l'époque gallo-romaine. Ville fortifiée au Moyen-Age, il subsiste encore aujourd'hui de nombreux vestiges du mur d'enceinte dont plusieurs tours et quelques pans de mur. 
Son église Saint-Martin est remarquable. D’origine du XIIème siècle, en partie dévastée vers 1428 lors de la guerre de cent ans, elle est rebâtie au XVème.

Beaune la Rolande - Crédit F. MARET ADRTL

Beaune la Rolande - Crédit F. MARET ADRTL

Beaune - Crédit F. MARET ADRTL

Beaune - Crédit F. MARET ADRTL

Crypte EGLISE BEAUNE LA ROLANDE

Crypte EGLISE BEAUNE LA ROLANDE

MONUMENT FUNERAIRE BEAUNE LA ROLANDE F. MARET ADRTL

MONUMENT FUNERAIRE BEAUNE LA ROLANDE F. MARET ADRTL

Petit(s) secret(s) d’histoire

L’histoire de la ville est empreinte de sept siècles de dépendance à l’abbaye de Saint-Denis de 832 à 1598.
La cité d’alors était protégée par une enceinte et de nombreuses tours, renforcées par François Ier, que l’on devine encore en parcourant les mails autour de la ville. 

Pendant la Guerre de 1870, la bataille fit rage entre les troupes prussiennes et les 18ème et 20ème corps de la première armée de Loire.
Le jeune peintre Frédéric Bazille, un des précurseurs du courant impressionniste, fut au nombre des victimes. 
 

Le saviez-vous ?

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, un camp d’internement est ouvert par les allemands à Beaune la Rolande. Après la débâcle plus de 22 000 prisonniers de guerre y furent internés avant leur départ pour l’Allemagne. Ce lieu servira également par suite de camp de transit à 6500 juifs avant leur déportation vers Auschwitz.

Comment s'y rendre ?

En voiture : Autoroute A 19 et D 950